Sénégal: Rappel à Dieu de Mansour Kama - Le patronat perd une icône

Le président de la Confédération nationale des Employeurs du Sénégal (Cnes), Mansour Kama, est décédé hier dimanche, à Dakar. Il était par ailleurs Président du Conseil d'administration de la défunte Société des eaux du Sénégal (Sde)

Mansour Kama, frère de Pierre Babacar Kama, ancien directeur des Industries chimiques du Sénégal (Ics) ,a succombé hier dimanche à l'hôpital Le Dantec, où il était hospitalisé depuis quelques temps.

De 2014 à 2018, il fut président de la Fondation du secteur privé pour l'Education (Fspe) avant de se faire remplacer par Aboubakar Sedikh Sy de Supdeco. Mr Kama a aussi dirigé le Collège des Directeurs de la Banque régionale de marchés (BRM).*

Dans les années 80, Mansour Kama était à l'origine avec Fayçal Charara, d'une série d'initiatives dont la journée de l'Entreprise.

Pendant une trentaine d'années, il a participé à plusieurs négociations entre l'Etat, les organisations patronales et les syndicats, notamment celles ayant abouti à une nouvelle législation sur le régime fiscal.

Pour rappel, la Confédération nationale des Employeurs du Sénégal (Cnes), est une des plus anciennes organisations patronales du Sénégal.

Plus de: Sud Quotidien

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.