Angola: INFOSI mise sur l'inclusion numérique

Luanda — La massification et l'inclusion numérique, avec l'accès gratuit à Internet, à travers le programme Angola Online, est l'un des principaux objectifs de l'Institut pour la promotion de la société de l'information (INFOSI).

Patronné par le Ministère des Télécommunications, des Technologies de l'Information et de la Communication Sociale, INFOSI est fortement engagé dans le projet Angola Online, qui permet actuellement à 30 mille personnes d'avoir accès gratuit à Internet, dans 111 points du pays.

Destiné à promouvoir et développer la société de l'information en Angola, chaque zone ou point d'accès à Internet (en particulier les établissements d'enseignement) a la capacité d'accueillir 60 utilisateurs simultanément, toutes les deux heures par jour.

Passé ces deux heures, l'utilisateur n'a plus accès pour permettre à d'autres d'accéder au réseau. Dans chaque point d'accès, 12 mégabytes sont installés, pour une portée de 300 mètres, dans un projet démarré en 2013.

Ambitieux, en raison des résultats positifs obtenus dans les communautés, INFOSI prévoit, jusqu'à la fin de cette année, d'augmenter à plus de 160 000 des personnes des zones défavorisées ayant accès à Internet.

Le programme prévoit de couvrir tout le pays en sept ans, chaque capitale provinciale et chaque municipalité disposant d'au moins 15 points d'accès Internet, via le réseau Wi-Fi.

Les points d'accès Internet sont placés dans les universités, les lycées, les institutions sociales et sur les places.

Le programme donne la priorité aux banlieues et aux zones les plus reculées du pays.

L'intention d'INFOSI est d'atteindre, à court terme, 60 000 appareils connectés par mois et d'installer un maximum de 30 points d'accès dans chaque province.

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.