Gabon: Ndendé - Vers des forêts communautaires

Les populations des villages de la route Ndendé/Doussala se mettent en association dans le but de contribuer à la préservation des forêts et participer au développement de la contrée.

(Gabonews) : Une nouvelle page s'écrit dans le département de la Dola dont Ndendé est le chef-lieu. Les fils et filles des villages Dilolo, Moudjombi et Doussala ont tenu une assemblée générale constitutive pour la création d'une association commune : Dinonghe di bane ba nzile Bikaghe. Le village Doussala à la frontière avec le Congo Brazzaville a accueilli les délégations le 02 août courant. Le principal point a été la mise en place du bureau provisoire présidé par Odile Bignani, Daniel Mapangou porté à la tête du bureau des sages.

Ne voulant marginaliser aucun enfant originaire de cet axe routier, la présidence d'honneur échoit à Yves Fernand Manfoumbi, par ailleurs, député de la Dola. L'idée de se regrouper en association vient de la prévision d'une probable implantation d'exploitants forestiers. Il est aussi question d'éviter d'éventuels scandales constatés ailleurs dans le secteur bois.

L'administration appuyée par les Ongs vertes luttent contre l'exploitation forestière illégale, la vigilance des communautés riveraines est implorée au quotidien. L'article 157 complété par le décret numéro 0001028-PR-MEFEPEPN du 01/12/2004 et l'arrêté 018-MEF-SG-DGF-DFC du 31/01/2013 dans le code forestier prévoit l'organisation des populations impactées par l'exploitation de s'organiser en association.

Les délégués de chaque village constituant Dinonghe di bane ba nzile Bikaghe ont échangé à cœur ouvert. Chacun souhaitant que les échecs d'hier soient une source de réussite.

La problématique du piteux état de la route Ndendé Doussala a été soulevée, des réflexions devraient être menées afin de se rapprocher des décideurs locaux. La forêt communautaire exige une certaine démarche, déjà la légalisation de l'association est une étape importante. Le bureau chapeauté par Odile Bignani veuve Makaya a pris l'engagement de passer en urgence à la phase des statuts et règlement intérieur. La composition du bureau a tenu compte de la représentation de tous les villages de cette route.

Plus de: Gabonews

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.