Cameroun: Terroir les Bandem tiennent leur association

C'était à l'issue de l'assemblée générale constitutive de l'association du peuple Bandem tenue ce 26 juillet à Bonapriso.

Fils et filles Bandem, populations du Cameroun vivant dans la région du Littoral, département du Nkam, se sont retrouvés dimanche 26 juillet à Douala. C'était afin de mettre sur pied une organisation à travers laquelle tous les Bandem du Cameroun et de la diaspora, avec le concours des patriarches et autres autorités traditionnelles, seront appelés à encourager et faciliter le retour aux sources. Mais aussi repeupler les villages d'origine et réaliser des projets de développement économique, culturel, sportif, infrastructurel, ou de toute autre nature à même, à l'aune du potentiel humain et économique de permettre le décollage de leur contrée.

Cette assemblée générale constitutive de la mise sur pied de l'association du peuple Bandem a revêtu une importance particulière. Le statut et le règlement intérieur ont ainsi été passés au peigne fin pendant des heures et finalement adoptés par acclamation. Donnant lieu à des échanges constructifs, qui ont abouti à l'élection du tout premier bureau exécutif de l'association du peuple Bandem, qui sera conduit par Pierre Angelo Njem, dont la liste est venue à bout de celle conduite par Simon Lonkana (l'artiste Longuè Longuè).

Bureau aussitôt installé par le délégué régional de la Culture, François Edimo, et adoubé par les chefs traditionnels présents dont ceux de 2e degré des cantons Bandem rive droite de Yabassi (Pascal Titi) et rive gauche de Nkondjock (Noé Andem) et du camp Yabassi de Douala (Dibango). Autres personnalités présentes, Jean Jacques Emile Lengue Malapa, maire de l'arrondissement de Douala I, Paul Eric Kingue de Njombe-Penja, Cyrille Sam Mbaka, premier vice-président de l'Udc.

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.