Cote d'Ivoire: Cacao - 206 millions de FCfa distribués par la Coopérative Socapake, en 8 mois d'exercice

« 206.250.000 francs CFA Francs Cfa », c'est la somme perçue par les adhérents à la Société coopérative agricole de Parc Kassoumkro et environnants (Socapake), dans la sous-préfecture de Gabiadji, département de San Pedro.

L'information ressort du Procès-verbal de l'Assemblée générale ordinaire (Ago) de la structure parvenue à fratmat.info, ce lundi 3 août 2020.

Ce chiffre, selon le Pv présenté par le Pca, Amani Yao Louis, a été obtenu à l'issu de la vente de 250 tonnes de cacao dès la première année d'activité de la coopérative, c'est-à-dire la campagne 2019-2020.

« Au total, la coopérative a démarré lentement sa campagne agricole mais elle a progressivement pris l'envol avec l'arrivé du directeur (Ndlr : N'Guessan Daweth Koffi) qui a commencé à faire un travail d'encadrement pour qu'on atteigne ce tonnage », se réjouit le Pca, Amani Yao Louis.

Pour la nouvelle campagne 2020-2021, la coopérative entend créer deux sections : Kpakobo et Marie Chantier. L'objectif est de hisser le tonnage à 600 tonnes.

Pour y parvenir, la structure compte sur l'accompagnement des partenaires financiers. En attendant, le Pca dit être en contact avec un exportateur en vue d'un partenariat.

Il est bon de signaler que Socapake a démarré ses activités en mi-novembre 2019. L'Assemblée générale ordinaire s'est déroulée le 13 juin 2020.

La coopérative a également entamé une « négociation avec un centre de santé pour la prise en charge de la santé des familles des producteurs. »

Au cours l'exercice 2019-2020, divers équipements dont trois (03) bascules de 200kg pour le fonctionnement de l'entité ont été acquis.

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.