Algérie: Insérer les catégories vulnérables dans le développement économique

Tamanrasset — La ministre de la Solidarité nationale, de la Famille et de la Condition de la femme, ministre du Travail, de l'Emploi et de la Sécurité sociale par intérim, Kaoutar Krikou a affirmé que la nouvelle politique du secteur reposait sur l'insertion des catégories vulnérables dans le développement économique, en leur assurant une formation et un soutien pour bénéficier de crédits auprès de l'Agence Nationale de gestion du Micro-crédit (ANGEM).

Lors d'une visite effectuée lundi dans la wilaya de Tamanrasset, la ministre a indiqué que le secteur de la Solidarité nationale reposait essentiellement sur «l'élargissement de l'utilisation de la technologie, à travers la numérisation de toutes les données relatives au secteur pour déterminer les bénéficiaires et la nature des aides accordées», citant «la création de plusieurs services électroniques pour le signalement des personnes âgées en détresse et des personnes sans-abris, outre le service des consultations familiales destiné aux familles touchées par le nouveau coronavirus».

«Jusqu'à présent, aucun cas de décès n'a été enregistré au niveau de ces centres», précise Mme Krikou qui salue les efforts des travailleurs du secteur dans la protection de cette catégorie.

Concernant le secteur du Travail, de l'Emploi et de la Sécurité sociale, la ministre a révélé le lancement «d'une campagne nationale pour sensibiliser à la nécessaire affiliation à la CASNOS et faire la promotion des avantages et droits dont peuvent bénéficier les affiliés à cette caisse ou à d'autres relevant du secteur».

Les secteurs de la solidarité et du travail sont complémentaires en matière de prise en charge et d'insertion des catégories vulnérables dans l'entrepreneuriat pour réaliser le développement économique, a estimé la ministre.

A La Une: Algérie

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.