Gabon: Kanga Guélor retourne en Serbie

A 29 ans, Guélor Kanga fait son retour en Serbie à l'Etoile Rouge de Belgrade, deux ans et demi après l'avoir quitté. Il a signé un contrat de trois ans, et il aura la possibilité de jouer la Coupe aux grandes oreilles.

Trois saisons avec un salaire évalué à 500 mille euros net par an, bonus compris, plus prime à la signature, c'est le contrat paraphé par l'international gabonais Guélor Kaku Kanga avec le champion de Serbie, l'Etoile Rouge de Belgrade. Il était pourtant courtisé par de nombreuses écuries, comme Trabzonspor, le Celta Vigo ou encore des équipes de Ligue 1, mais il a choisi de retourner dans le championnat serbe.

En effet, entre 2016-2018 avant de rejoindre le Sparta Prague, il aura passé deux saisons avec le club de la capitale serbe, en inscrivant 10 buts en 44 matchs, dont le plus mémorable reste celui transformé lors des préliminaires de Ligue Europa contre Krasnodar en 2017. Guélor Kanga fait donc son retour dans la Superliga serbe.

Un nouveau challenge s'offre donc à l'ancien joueur de Rostov qui jouera donc la Ligue des Champions avec l'Etoile Rouge. Certainement ce qui a fait peser la balance dans le choix du Gabonais de rejoindre son ancienne écurie. A 29 ans, le milieu de terrain va donc découvrir la plus prestigieuse des compétitions européennes.

Plus de: Gabonews

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.