Congo-Kinshasa: Enième tentative pour la liberté provisoire de Vital Kamerhe - La Cour de Cassation se prononce dans 48 heures

C'est dans 48 heures que la Cour de Cassation va prononcer son verdict sur la requête introduite par les avocats-conseils de Vital Kamerhe, Directeur de cabinet de Félix Tshisekedi et Président national de l'UNC, concernant la demande de liberté provisoire.

C'est ce qui ressort de l'audience de ce lundi 3 août 2020 qui a vu comparaitre le condamné Kamerhe contre le Ministère public. La même demande avait été rejetée le lundi de la semaine dernière par la Cour d'appel de Kinshasa-Gombe.

Relâché quelques heures pour répondre à la convocation de la Cour de Cassation, le Directeur de cabinet du Chef de l'Etat, Vital Kamerhe, avait quitté sa cellule de la prison de Makala pour comparaître à la Chambre de Conseil dans l'affaire qui l'oppose au Ministère public. Le déclenchement de cette procédure a pour raison principale de requérir l'avis de la Cour de Cassation sur le refus de la Cour d'Appel de Kinshasa-Gombe de lui accorder une liberté provisoire.

Toujours au four et moulin, Les avocats de Kamerhe ont saisi la Cour de cassation contre le rejet de la demande de liberté provisoire au Directeur de cabinet du Président de la République. Et pourtant, la Cour d'Appel de Kinshasa-Gombe siégeant en chambre du conseil avait rejeté depuis le lundi 27 juillet la demande de cette même démarche introduite par ses avocats conseils qui ont brandit la «dégradation de l'état de santé de leur client». L'un des avocats de Kamerhe, Me Kabengele déçu par ce verdict rendu par la Cour d'Appel de Kinshasa-Gombe, avait annoncé à la presse qu'ils allaient saisir toutes les instances judicaires, entre autres, la Cour de Cassation contre le rejet de cette demande de liberté provisoire». Rappelons que Vital Kamerhe a été condamné à 20 ans des travaux forcés depuis le mois de juin par le Tribunal de grande instance de Kinshasa-Gombe pour détournement des derniers publics conjointement avec d'autres coaccusés dont Samih Jammal, Responsable de l'entreprise SAMIBO.

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: La Prospérité

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.