Seychelles: Permis de travail annulés pour les expatriés en dehors des Seychelles - Le gouvernement envisage une hausse du chômage

Le recensement évaluera tous les éléments de la population autrement connus comme un exercice d'inventaire pour mettre à jour les chiffres

Les permis de travailleur (GOP) pour les étrangers actuellement à l'extérieur du pays ont été annulés avec effet immédiat et les entreprises qui ont besoin de leurs employés doivent passer par un nouveau processus, a déclaré lundi un haut responsable du gouvernement.

« Les employeurs doivent adresser une lettre au secrétaire principal pour l'emploi et justifier les raisons pour lesquelles ils ont besoin de récupérer leurs travailleurs non seychellois. Les employeurs doivent informer le ministère du nombre de travailleurs expatriés et de ceux qu'ils souhaitent conserver la ministre, Myriam Telemaque, a déclaré lors d'une conférence de presse.

Mme. Telemaque a déclaré que les employeurs doivent également passer par la procédure normale de test du marché du travail.

Le ministère de l'Emploi a, depuis la première semaine de juillet, reçu des demandes de 296 organisations pour ramener 1 165 travailleurs expatriés aux Seychelles, un archipel de l'océan Indien occidental.

Le ministre a ajouté que le gouvernement "a mis en place un comité jusqu'en décembre pour examiner le bien-fondé des demandes soumises par les employeurs. Tant que cela ne sera pas fait, les titulaires de GOP ne pourront pas entrer dans le pays pour reprendre ou occuper un nouvel emploi".

Avec le grave impact du COVID-19 sur l'économie de la nation insulaire, de nombreux Seychellois ayant perdu leur emploi, il est impératif de remettre les Seychellois au travail, a déclaré Mme Telemaque.

En outre, avec la diminution des activités touristiques, principal contributeur à l'économie de la nation insulaire, les devises sont déjà soumises à une pression.

"Plus nous avons de travailleurs étrangers dans le pays, plus nous mettons de pression sur la demande de devises", a déclaré la ministre.

Le département de l'emploi a déclaré qu'il y avait environ 17 000 travailleurs expatriés aux Seychelles et que plus de 5 000 sont actuellement à l'étranger.

La décision n'affectera pas les détenteurs du GOP dans les secteurs médical, agricole et de la pêche.

A La Une: Seychelles

Plus de: Seychelles News Agency

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.