Madagascar: Egalité de genre - Les femmes délaissées dans des postes de décision

L'augmentation du taux de participation des femmes dans les affaires publiques figure parmi les efforts déjà entrepris dans le cadre de la promotion de l'égalité de genre à Madagascar.

Cependant, d'après le Conseil national des femmes à Madagascar (CNFM) et par rapport à ce que l'entité ambitionne dans sa mission, certains postes de décision ne sont pas confiés aux femmes entre autres celui du gouvernorat où seulement 34% des femmes sont nommées au sein du gouvernement.

Ainsi, pour les postes de gouverneurs encore à pourvoir au sein des collectivités territoriales décentralisées, la contribution des femmes pourrait être envisagée à la lecture du communiqué le 31 juillet à l'occasion de la de la Journée internationale de la femme africaine 2020.

La représentation féminine aux postes de décision est faible. L'objectif n'est pas encore atteint en faisant référence à la parité 50-50 sur la répartition de sièges entre les hommes et les femmes au sein des Institutions.

D'autres régions n'ont pas encore leur gouverneur après la nomination de celui de Boeny, Diana et Analanjirofo. Seize régions sur vingt deux sont dirigées par des hommes. Ceux qui représentent un taux majoritairement absolu au détriment des femmes.

Plus de: L'Express de Madagascar

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.