Congo-Kinshasa: ECIDé - Un meeting populaire organisé en mémoire de martyrs tués sous le règne de Kabila

Le parti politique Engagement pour la Citoyenneté et le Développement (ECIDE), base du Kasaï Central, a tenu ce dimanche un meeting populaire en mémoire de tous les martyrs qui ont été appréhendés lors de manifestations politiques qui se sont déroulées sous le règne de Joseph Kabila Kabange, quatrième Président de la RDC. La manifestation a eu lieu au Collège Saint PX, en présence de tous les cadres et militants de ce parti politique cher à Martin Fayulu Madidi.

Elie Mputu, Président Fédéral de l'Ecidé, a révélé que l'objectif de cette initiative est d'exiger aux autorités compétentes une justice équitable et démocratique en vue d'arrêter les auteurs ayant occasionné le décès de nombreux manifestants et partisans, pour la plupart, sous l'obédience des regroupements politiques proches, encore hier, de l'Opposition.

Il a affirmé également que d'autres activités politiques, du même type, sont projetées et seront organisées et intensifiées sur l'étendue du territoire national dans un seul but : «Trouver gain de cause à leurs revendications auprès des actuelles autorités nationales compétentes».

Ouvertement, Elie Mputu pointe du doigt accusateur les autorités congolaises de l'ancien régime Kabila d'être à la base des exactions enregistrées lors de manifestations qui réclamaient le départ de celui qui est considéré, à ce jour, comme «Promoteur et Père de l'alternance pacifique en RDC», Autorité morale du FCC, ancien Président de la République et d'office Sénateur à vie.

Ce meeting populaire a été clôturé par une marche quittant le lieu du drame vers la résidence privée du Président Fédéral de l'Ecidé. A ce lieu précis a été constaté de l'effervescence et de l'ambiance des manifestants, entonnant à qui bon l'entendre ce cri politique : «Notre candidat, c'est Martin Fayulu».

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: La Prospérité

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.