Congo-Kinshasa: CENI - Délion Kimbulungu Mutangala, candidat du consensus !

La Nouvelle Génération d'Accompagnement et de Soutien aux Actions du Chef de l'Etat (NGASA) a jeté son dévolu sur Délion Kimbulungu Mutangala comme successeur de Corneille Nangaa Yobeluo à la tête de la Commission électorale nationale indépendante (CENI).

Cette structure a officiellement saisi la Composante Confessions Religieuses à travers sa Présidence (CENCO) et sa Vice-présidence (ECC) le 30 juillet dernier. Histoire de soutenir ce candidat, homme de consensus pour la renaissance de l'ordre électoral en RDC, qui répond au profil pour ce poste de responsabilité.

Quel est la trajectoire de cet homme de consensus ?

Délion Kimbulungu Mutangala dispose de treize ans d'expérience électorale. Il a été successivement Porte-parole du Président de la Commission Electorale Indépendante (CEI), Abbé Apollinaire Malumalu, Conseiller Principal et plusieurs fois Directeur de Communication et de la Sensibilisation à la CEI et à la CENI. Il est aussi expert semi-accrédité certifié du Bridge (Bâtir des Ressources en Démocratie, Gouvernance et Elections), le plus grand curriculum de formation sur les élections dans le monde.

Ce natif de Walikale dans la province du Nord-Kivu, quadragénaire, est Licencié des Organisations de l'Institut Supérieur de l'Audiovisuel et de la Communication (ISA). Il a douze ans de carrière journalistique. Expert en Communication, il a été Conseiller et Porte-parole du ministère de la Défense, Coordonnateur de la Cellule de communication de la Conférence de Goma et du Programme Amani et responsable de la communication du dialogue de Kampala en Ouganda entre le Gouvernement congolais et le M23.

Le parcours électoral de Délion Kimbulungu Mutangala est donc élogieux. Recruté en mai 2006 par le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD), il est investi Porte-parole du Président de la CEI, Feu l'Abbé Apollinaire Malumalu. Cet homme de consensus était la plaque tournante de l'interaction entre les partis politiques et le Président de la CEI d'alors. A ce titre, il coordonne le Centre de presse (Paroisse Sainte Anne de la Gombe - Gare centrale), coordonne les services d'appui international à la communication (PNUD, MONUC, ... , supervise le programme de publication des résultats du premier et deuxième tour de l'élection présidentielle de 2006 et encadre tous les contacts présidentiels de la CEI au quotidien.

Avec un groupe d'experts internationaux, Délion Kimbulungu Mutangala crée l'ONG «Afrikelections», Bureau conseil en communication électorale en Afrique dont il assumera les fonctions de Secrétaire Général (2006-2012). En 2014, il est de nouveau sollicité par le Président de la CENI aux fonctions de Conseiller principal en charge de la communication et des relations publiques lesquelles responsabilités l'orientent vers toutes les parties prenantes au processus électoral. Il a aussi été la pièce maîtresse de la planification, gestion et suivi des rencontres de haute facture entre la CENI et les membres du Gouvernement, avec les partenaires et institutions internationales d'accompagnement du processus électoral.

Les pères spirituels ont tous les éléments pour soutenir le candidat Délion Kimbulungu Mutangala. L'homme qu'il faut à la place qu'il faut, dit-on.

Plus de: La Prospérité

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.