Madagascar: Vindicte populaire - Un voleur appréhendé par la foule incarcéré

Après avoir été enfermé à la police, pendant six jours et cinq nuits, pour les besoins de l'enquête, un principal suspect de vol avec port d'arme, a été traduit devant le parquet, hier. Il a été renvoyé derrière les barreaux de la maison de force de Tsiafahy jusqu'à ce qu'il se présentera à la barre du tribunal de première instance d'Antananarivo.

Ce malfaiteur a été capturé par des habitants d'Ampasika, le mercredi 29 juillet. Il venait de voler et poignarder une dame commerçante à Anosimasina Itaosy, quand il a été attrapé dans les mailles du filet du fokonolona. Aux dernières nouvelles signalées par la police nationale, sa victime qui a été soignée à l'hôpital d'Ambavahaditokana se sent maintenant mieux. Elle a reçu un coup de couteau dans la partie de son ventre.

Le prévenu a été sauvé d'une vindicte populaire, ayant failli lui coûter la vie. Une foule en proie à une grande colère l'a passé à tabac en la rouant de coups de pieds et de poings jusqu'à ce qu'il soit gravement blessé .

Plus de: L'Express de Madagascar

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.