Afrique: Barrage éthiopien sur le Nil - Le Soudan, l'Egypte et l'Ethiopie reprennent leurs pourparlers

Khartoum — Le ministère soudanais de l'Irrigation et des Ressources en eau a annoncé que le Soudan, l'Egypte et l'Ethiopie ont entamé lundi une nouvelle série de pourparlers sur le remplissage et l'exploitation du Grand Barrage de la Renaissance d'Ethiopie (GERD).

"Les trois parties ont convenu de poursuivre les négociations au niveau des experts, avant de reprendre les pourparlers au niveau ministériel le 6 août", a indiqué le ministère soudanais dans un communiqué.

Yasir Abbas, ministre soudanais de l'Irrigation et des Ressources en eau, a estimé qu'il était essentiel que les trois pays parviennent à un accord concernant le barrage sur le Nil .

A La Une: Algérie

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.