Cameroun: Festival - Le cheveu crépu à l'honneur

La première édition de cet événement international baptisé « ISIL » est prévue pour les 7 et 8 août prochains à Yaoundé.

Le festival « ISIL », du mot employé pour désigner le cheveu chez le peuple fang-béti, fait son entrée dans le bal des événements culturels locaux. Cette rencontre internationale autour du cheveu afro naturel et des dreadlocks se tiendra à Yaoundé du 7 au 8 août prochain. Le thème de cette première édition ouverte à la fois aux hommes et aux femmes est : « Cheveu afro naturel et leadership ». Il sera décortiqué à cette occasion dans les sites prévus à cet effet, par des spécialistes, des médecins, mais également des entrepreneurs issus entre autres du Cameroun, du Mali, du Sénégal, du Tchad, du Rwanda. La Fondation Muna et la Case des Arts située face au Lycée bilingue de Yaoundé vont se transformer l'espace de deux jours, en un siège du patrimoine, de la fierté de la peau noire, en somme de la beauté au naturel. Des panels d'échanges, des projections, des documentaires, un défilé, des ateliers, une exposition-photos, un concours de la coiffure la plus originale, du spectacle vivant, vont remplir les grilles de la programmation.

Les organisateurs de cet événement inédit souhaitent que le public y voit bien plus qu'une prise de conscience collective du mouvement Nappy, entendu comme « Natural and happy ». Ils veulent travailler sur la déconstruction du complexe du cheveu crépu en analysant avec des experts les origines de ce désamour. Le festival ISIL tend aussi aider à celles et ceux qui le désirent à entretenir ce précieux atout. Comme l'a expliqué Bahanag Njoh, promotrice d'ISIL, « le projet, je le nourris depuis cinq ans, et cela fait deux ans qu'il se met en forme. C'est un événement socioculturel qui vient d'une observation. Les femmes mettent des greffes et se font lisser les cheveux avec du défrisage, parce qu'elles peinent à entretenir notre chevelure. L'objectif est donc de montrer comment prendre soin de ce cheveu. » ISIL se veut un festival plein de surprises, que les adeptes du cheveu crépu ne voudront louper sous aucun prétexte, afin de tremper entre astuces et découvertes.

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.