Cameroun: Bac C, D, TI - Sérénité à Douala

15 366 candidats des séries C, D, TI du Littoral ont affronté les premières épreuves hier.

Au menu de la reprise de certaines épreuves du baccalauréat de l'enseignement général hier, lundi 3 août 2020, les séries D et TI (Technologies l'information) avaient comme épreuve en matinée, la physique. Dans l'après-midi de ce même lundi, les séries C et D, ont affronté l'épreuve de chimie. Comme l'a souligné Augustine Tchikou, chargé de mission au sous-centre du lycée Joss, visité par le délégué régional des Enseignements secondaires, Guillaume Edjang, accompagné d'un responsable de l'Office du Baccalauréat du Cameroun (Obc), les enveloppes sont arrivées scellées et n'ont été ouvertes que quelques minutes avant le début des épreuves.

Pas d'incident majeur signalé, les candidats ont tous répondu présent et composent dans la sérénité. Le sous-centre du lycée Joss a accueilli 385 candidats, toutes séries confondues, répartis dans 13 salles. Au sous-centre du collège Libermann, c'était la même ambiance studieuse pour les 340 candidats des séries C et D. Dans ce sous-centre aussi, tout se passe bien, pas d'absence signalée. Un examen pouvant en cacher un autre, les épreuves des baccalauréats et probatoires Sciences et technologies du tertiaire (Stt) ont aussi démarré.

Le délégué régional s'est rendu dans deux sous-centres, pour s'assurer du bon déroulement des épreuves également. Il s'agissait du Centre de formation des techniques industrielles (Cefti) situé à Bonamoussadi, et du lycée technique bilingue de Bonadoumbè. Juste un cas de fièvre signalé au sous-centre du Cefti, qui a été pris en charge immédiatement par le personnel de l'établissement. La jeune fille a été admise à composer dans une salle seule, sous le contrôle d'une infirmière. Les candidats des baccalauréats et probatoires de technicien ont affronté pour la première journée de lundi, le français, l'histoire et l'Ecm. Ce jour, c'est au tour de l'anglais.

Les mesures-barrières dans les sous-centres visités ont été de mise, avec l'installation devant chaque salle de classe d'un lave-mains et du savon. La prise de température quant à elle s'effectuait dès l'entrée du centre d'examen. Le probatoire de l'enseignement secondaire général commence demain, mercredi 5 août 2020.

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.