Sénégal: Saccage des locaux du quotidien «Les Echos» - Le Forum Civil condamne et exige une enquête pour situer les responsabilités

Le Forum Civil (Section sénégalaise de transparency international) n'est pas resté indifférent au saccage du siège du journal «Les Échos» par des éléments se réclamant du mouvement Moustarchidine Wal Moustarchidate de Serigne Moustapha Sy.

Dans un communiqué rendu public hier, lundi 3 août, Birahime Seck, coordonnateur du Forum civil et compagnie ont «condamné sans réserve» cet acte de vandalisme dont nos confrères du journal "LesEchos" ont été victimes.

Loin de se tenir là, les responsables du Forum civil en ont également, après avoir exprimé leur «solidarité indéfectible aux travailleurs du journal et à la presse dans toutes ses composantes», profité pour «appeler les citoyens à la sérénité et au respect des lois et règles de la République».

A la justice sénégalaise, le Forum civil exhorte d'ouvrir une enquête pour situer les responsabilités. S'adressant enfin au Gouvernement, la section sénégalaise de transparency international demande «d'assumer et d'exercer pleinement sa mission régalienne de protection des personnes et des biens afin de garantir la stabilité sociale».

Plus de: Sud Quotidien

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.