Sénégal: Energies renouvelables - L'etat exonère la TVA sur les matériels de production

Dans un communiqué reçu hier lundi 3 juillet, du ministère du Pétrole et des énergies, il est indiqué que le gouvernement du Sénégal, par arrêté interministériel N° 010 158 du 28 mai 2020, vient d'exonérer la taxe sur la valeur ajoutée (Tva), sur des matériels entrant dans la production d'énergies renouvelables de source solaire, éolienne et biogaz.

Le communiqué de préciser: «L'arrêté a été signé par le ministre des Finances et du Budget et le ministre du Pétrole et des énergies».

La liste des matériels destinés à la production d'énergie solaire exonérés, concerne «le panneau solaire photovoltaïque, le capteur ou panneau solaire thermique, l'onduleur solaire, la batterie solaire, le kit de chauffe-eau solaire, le régulateur de charge, le kit de lampe solaire, le lampadaire solaire comprenant panneau solaire, batterie contrôleur et lanterne et le kit de pompage solaire comprenant panneau solaire, contrôleur et pompe», précise le document.

Pour les matériels destinés à la production d'énergie éolienne, l'exonération de la taxe sur la valeur ajoutée concerne «la tour, la pâle, le retor, la nacelle et le moyeu».

En ce qui concerne les matériels destinés à la production d'électricité et de chaleur à partir du biogaz, il s'agit «du réchaud à biogaz, de l'analyseur de débit à biogaz, du bio digesteur préfabriqué, de la pompe à biogaz, de l'appareil de désulfurisation, du piège à eau, du groupe électrogène à biogaz et de l'appareil mélangeur de substrats».

Ces mesures prises par le gouvernement souligne le communiqué ont pour objectif de faire «baisser de manière substantielle les coûts de production de (18%) pour faciliter l'accès à l'énergie et particulièrement à l'électricité, dans le milieu rural. Ils entrent dans le cadre de la politique d'accès universel à l'électricité à l'horizon 2025», détaille le document».

Plus de: Sud Quotidien

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.