Ile Maurice: Violence domestique - Une mère dénonce ses fils jumeaux

Une quinquagénaire, habitante de Vallée-des-Prêtres, a dû quitter sa maison pour élire domicile chez son beau-frère à Floréal car ses fils jumeaux, âgés de 22 ans, l'agressaient et la menaçaient.

Elle a porté plainte pour violence domestique au poste de police d'Abercrombie hier. Les deux hommes ont été arrêtés et traduits devant la justice dans la matinée de ce mardi 4 août.

Dans sa plainte, la femme, âgée de 54 ans, a fait part aux policiers du cauchemar qu'elle vit. Lundi dernier, l'un des deux est rentré à la maison vers 20 heures et une dispute a éclaté entre eux. «Linn pran ene dibwa et line dir li pou tap mwa are sa» a dit la quinquagénaire aux enquêteurs.

Sur ces entrefaites, l'autre fils est arrivé et a arraché le téléphone de sa mère de ses mains et lui a dit «si to pa donn mwa laklé lakaz, to pa pou gagnn to téléfon».

Devant ce chantage, elle a dû se plier aux exigences de son fils pour qu'elle récupère son portable. Elle a précisé qu'à chaque fois, non seulement elle se sent humiliée par la manière dont ses enfants la traite, mais craint aussi pour sa sécurité.

La police n'ayant pas objecté à la liberté conditionnelle des deux suspects, ils ont été libérés après s'être acquittés d'une caution.

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.