Egypte: Le Conseil des ministres dément la suspension pour un an de la loi sur la conciliation en matière de constructions illégales

Le bureau de presse du Conseil des ministres a démenti mardi, 4/8/2020, des informations véhiculées sur la suspension pour un an de la loi sur la conciliation en matière de constructions illégales.

Dans un communiqué, le conseil des ministres a souligné que ces informations étaient dénuées de tout fondement, assurant que les dispositions de la loi étaient valables et appliquées sans annulation.

Le conseil des ministres a noté que les accommodements étaient considérés comme une licence officielle confirmant la légalité des constructions.

Plus de: Egypt Online

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.