Congo-Kinshasa: Beni - Le calme règne de nouveau dans le groupement Banande-Kainama après trois attaques des ADF

Dans un entretien accordé mardi 4 août à Radio Okapi, un des membres de la société civile de Beni, Bienfait Baraka, a affirmé qu'un calme précaire règne depuis le début de cette semaine dans le groupement de Banande-Kainama en territoire de Beni (Nord-Kivu). Cela après trois attaques des rebelles ADF ayant fait plus de dix morts parmi les civils la semaine du 27 juillet.

D'après Bienfait Baraka, cette accalmie se justifie par l'appui qu'apporte la Brigade d'Intervention Rapide de la MONUSCO (FIB), aux militaires des FARDC déployés dans la région pour traquer les assaillants.

Le renforcement des militaires FARDC dans le milieu s'avère nécessaire et contribuera à la quiétude de la population civile victime des attaques à répétition de ces ADF, a-t-il indiqué.

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: Radio Okapi

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.