Congo-Brazzaville: Journée de la femme africaine - Les femmes de Mengo encouragées à œuvrer en coopérative

La directrice départementale de la Promotion de la femme au Kouilou, Doris Samba Néné, a exhorté, au cours de sa descente effectuée, le 31 juillet, à Mengo dans la sous-préfecture de Loango, les femmes à se constituer en coopérative.

La descente de Doris Samba Néné a eu lieu dans le cadre de la commémoration de la journée de la femme africaine célébrée au niveau national sur le thème « Place de la femme dans la riposte à la covid-19 ». En effet, elle a édifié ces femmes sur le rôle à jouer pendant cette période de crise sanitaire pour faire respecter les mesures barrières afin de réduire le risque de contamination à cette pandémie du coronavirus.

La directrice départementale de la Promotion de la femme au Kouilou a, par ailleurs, expliqué l'importance de la journée de la femme africaine avant de les exhorter à se constituer en coopérative. Prenant la parole, ces femmes ont présenté à leur hôte les difficultés qui freinent le développement de leur culture. « Nous éprouvons les difficultés de subvenir aux besoins de nos familles parce que nous n'arrivons pas à commercialiser nos produits champêtres faute de moyen de transport. Cependant, les stigmates laissées par le confinement sont encore là et nous sommes ruinées », a souligné l'une d'elles qui a, au nom de toutes, sollicité l'aide des autorités. Après ces échanges, Doris Samba Néné leur a demandé de se constituer en groupe et de se faire enregistrer à la préfecture afin d'obtenir un récépissé qui leur permettra de créer des projets porteurs. Cette rencontre s'est achevée par la remise des bavettes aux femmes.

A La Une: Congo-Brazzaville

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.