Congo-Brazzaville: BEPC session d'août 2020 - 31 282 candidats passent l'examen dans la ville océane

Les épreuves écrites du brevet d'études du premier cycle ont démarré, le 4 août, à l'école primaire de Mvou-Mvou à Pointe-Noire, sous le patronage du préfet Alexandre Honoré Paka et du directeur départemental de l'Enseignement primaire, secondaire et de l'Alphabétisation, Jean-Baptiste Sitou.

Les trente et un mille deux cent quatre-vingt-deux candidats officiels et libres du département de Pointe-Noire, répartis dans quatre-vingt-deux centres d'examen, vont faire les épreuves écrites du BEPC pendant quatre jours. Après le lancement des épreuves, le préfet a reconnu les efforts réalisés par le gouvernement pour la réussite de l'année scolaire 2019-2020 perturbée par la crise sanitaire liée au coronavirus. «Il faut reconnaître que cette année scolaire a été perturbée. Mais le gouvernement a pris l'initiative d'organiser l'école à domicile et de produire les supports de cours comprenant tous les chapitres du programme du BEPC, ce qui a permis à tous les enfants d'affûter leurs armes avec quiétude », a-t-il indiqué. Alexandre Honoré Paka a rassuré que le département de Pointe-Noire, cette année, sera classé parmi les meilleurs aux examens d'Etat.

De son côté, le président de l'association des parents d'élève, Apollinaire Batchi Tchissambou, a indiqué : «Aujourd'hui, nous lançons les épreuves du BEPC avec toute quiétude. Malgré la perturbation de l'année scolaire, l'Etat a mis en place toutes des conditions pour organiser tous les examens, nous sommes très satisfaits.» Pour sa part, Serge Boukaka, vice-président du jury, a rassuré les candidats de prendre en main leur examen parce qu'aucun sujet ne sera hors programme. Soulignons que, comme au CEPE et au baccalauréat, la direction départementale de l'Enseignement primaire, secondaire et de l'Alphabétisation a mis en place dans tous les centres d'examen toutes les mesures de riposte à la pandémie, notamment les sauts d'eau pour le lavement des mains, la distanciation physique et la remise des bavettes médicales à tous les candidats durant les quatre jours de l'examen.

A La Une: Congo-Brazzaville

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.