Algérie: Une commission d'enquête sur les causes de l'effondrement du tunnel minier à Ain Azal

Entrée tunnel minier à Ain Azal, en Algérie

Setif — Le ministre des Mines, Mohamed Arkab, a révélé mardi dans la commune d'Ain Azal (50 km au Sud de Sétif) qu'une commission d'enquête, composée de cadres de son département et de la police des mines relevant de l'Agence nationale des activités minières (ANAM) a entrepris des investigations pour déterminer les causes et les circonstances de l'effondrement partiel d'un tunnel de prospection de l'entreprise nationale d'exploration des produits miniers non ferreux et des substances utiles, à Chaâba El Hamra, à la sortie Est de cette localité.

Lors d'une visite cet après-midi sur les lieux de l'incident, M. Arkab a affirmé que "cette commission enquête dès aujourd'hui sur les tenants et aboutissants de cet accident qui a provoqué la mort de deux travailleurs (39et 50 ans) et blessé grièvement un troisième (40 ans), et ce pour éviter que des incidents similaires ne se reproduisent à l'avenir".

Faisant état du soutien et de l'aide de l'Etat aux familles des victimes, le ministre a promis d'améliorer les conditions de travail des mineurs et de prendre en charge toutes leurs préoccupations dans les plus brefs délais.

Dans ce contexte, le ministre a relevé que l'objectif de son ministère est de "poursuivre les efforts pour développer l'activité minière en Algérie au profit des travailleurs, du pays et de l'économie nationale en général".

M. Arkab a entamé sa visite à Sétif en se rendant au centre hospitalo-universitaire Mohamed Abdenour Saâdna du chef-lieu, pour s'enquérir de l'état de santé du travailleur blessé suite à cet accident survenu vers 8 h 30 du matin, dû à une explosion suivie de l'effondrement partiel d'un tunnel de prospection sur une profondeur de 1000 m.

Consécutivement à cette explosion, le Président de la République, a chargé le ministre des Mines, de se rendre à Ain Azal pour suivre de près l'évolution de la situation et présenter ses condoléances aux familles des victimes de ce tragique accident.

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.