Cote d'Ivoire: Toumodi - Après 10 ans à l'Upci, un cadre revient au Pdci-Rda

Kouadio Yao Jérôme, cadre de Toumodi, et professeur titulaire de traditions, littératures orales et parémiologie a décidé de retourner au Pdci après dix passés à l'Upci.

Il donne ici les raisons de ce qu'il considère comme " Le retour à la maison ". " En 2009, attiré par l'Union Pour la Côte d'Ivoire (Upci) que Gnamien Konan et un groupe de personnes venaient de créer, j'étais parti du Pdci-Rda, le parti de ma famille pour y militer.

À cette date, j'avais été nommé par Gnamien Konan, le premier président de l'Upci comme coordonnateur du parti dans les départements de Toumodi et de Djékanou. De 2009 à 2018, j'ai ainsi été coordonnateur départemental et secrétaire national chargé de la culture, du tourisme et de la communication à l'Upci.

J'ai même été candidat indépendant aux dernières élections municipales dans la commune de Toumodi pour le compte de l'Upci dont le logo a été confisqué.

Mais à la fin de 2018, ne comprenant plus grand-chose à la gestion du parti dont le nouveau président est Maître Soro Ibrahima après la démission de Gnamien Konan, j'ai compris que je devenais inutile.

Dès lors, j'ai déposé ma lettre de démission auprès du président Soro Ibrahima, et j'ai quitté l'Upci. Cependant après avoir observé la vie politique en Côte d'Ivoire, j'ai librement pris la décision d'entreprendre des démarches pour retourner au Pdci-Rda que je n'avais jamais oublié, malgré que je n'y militais plus.

Je suis donc heureux d'être de retour au Pdci-Rda, un parti de paix et de progrès, ce parti qui porte l'âme de la Côte d'Ivoire en tant État, en tant que nation et pays.

Je suis désormais à la disposition du Pdci-Rda et de son président, le guide éclairé le président Henri Konan Bédié. Je dis merci aux responsables du Pdci-Rda qui ont facilité mon retour à la maison et mon intégration dans la famille que j'avais momentanément quittée, mais sans l'avoir abandonnée."

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: L'Intelligent d'Abidjan

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.