Cameroun: Amougou Belinga, Jean Jacques Ze, Parfait Ayissi suspendus pour un mois par le CNC

Jean-Jacques Zé, Parfait Ayissi Etoa et leur patron Amougou Belinga sont suspendus pour une durée d'un mois de l'exercice de leurs fonctions. L'organe de régulation des médias, le CNC (Conseil national de la Communication, Ndlr) leur reproche la diffusion des «propos offensants et stigmatisants de nature à porter atteinte à l'honorabilité de personnes et à la dignité d'une communauté»

Dans un communiqué signé ce 4 août, Peter Essoka,par ailleurs président du Conseil National de la Communication (CNC) affirme qu'au terme d'une session de cette organe tenue le 30 juillet dernier, Jean-Pierre Amougou Belinga, le promoteur de la chaîne, Parfait Ayissi, le directeur général et Jean Jacques Ze, le présentateur de l'émission dominicale "Club d'Elites" et du journal télévisé, ont été suspendus pour une période d'un mois de toute activité liée au journalisme au Cameroun.

Leurs sanctions font fuite «à la diffusion de propos offensants et stigmatisants de nature à porter atteinte à l'honorabilité de personnes et à la dignité d'une communauté au cours des programmes intitulés: Tour d'Horizon du 25 juin 2020, Club d'Elites du 5 juillet 2020 et du journal télévisé de 12h du 2 juillet 2020 sur les antennes de la chaîne de télévision dénommée Vision 4», pouvons nous lire.

Par ailleurs, le journaliste Jean-Marie Anaba de Royal FM écope de l'organe de regulation des médias une sanction de suspension pour un mois. Dans le même sillage, Michel Taffo, journaliste du trihebdomadaire La Météo, écope de trois mois de suspension. Dieudonné Mveng le directeur de publication de la Météo reçoit un avertissement. Un avertissement également pour Georges Alain Boyomo, le directeur de publication du quotidien Mutations et le patron journal Le Soir, Armand Mbianda.

Plus de: Camer.be

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.