Congo-Kinshasa: Nord-Kivu - David Kamuha sensibilise au civisme fiscal pour le développement de la province

Le ministre provincial des Mines et Finances du Nord-Kivu, David Kamuha, a lancé, le mardi 4 août 2020 à Goma, la campagne de sensibilisation des contribuables de la province au paiement des impôts, taxes et redevances.

Pour la circonstance, il a invité plus de 100 opérateurs économiques réunis ce jour, les membres de la Société civile et du gouvernement provincial ainsi que les élus provinciaux au civisme fiscal pour la maximisation des recettes en vue de développement du Nord-Kivu.

« Après la levée de l'état d'urgence par le chef de l'Etat, l'heure est à la reprise des activités d'une manière normale. Nous avons reçu le mandat du gouverneur de province pour sensibiliser tous les acteurs en faveur du recouvrement des recettes de la province afin de mettre en application le programme quinquennal du gouvernement Carly Nzanzu Kasivita qui vise à maximiser au moins 2 millions de dollars le mois », déclare David Kamuha.

À en croire le ministre provincial des Mines et Finances, le Nord-Kivu vise à travers cette campagne, les 400% PESA qui veut dire « 100% Nord-Kivu Propre, 100% Éclairage, 100% Sécurité et 100% Nord-Kivu Asphalté ».

« C'est la vision du gouverneur Carly Nzanzu Kasivita qu'on doit matérialiser en passant par la mobilisation des recettes à travers les taxes, impôts et redevances. Le DG de la Direction générale des recettes du Nord-Kivu (DGRNK) est appelé à appuyer ce processus », renchérit-t-il.

Le rapporteur de l'assemblée provinciale du Nord-Kivu, Mme Adèle Bazizane, qui a pris part à cette activité, a, au nom des élus provinciaux, dit appuyer cette initiative du gouvernement provincial du Nord-Kivu.

« Ça va permettre l'exécution du Programme quinquennal du gouvernement provincial adopté au parlement provincial. Que les contribuables s'acquittent de leurs contributions », exhorte-t-elle.

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: Le Potentiel

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.