Cote d'Ivoire: ANP/Francis Domo - "Nous avons des clés de lecture technique de ce que les journalistes écrivent ou produisent"

Les 22 membres du comité de monitoring ou de contrôle de l'Autorité nationale de la presse(Anp) ont prêté serment le mercredi 29 juillet 2020 au Tribunal de première instance d'Abidjan-Plateau.

Devant le tribunal, tous les membres de ce comité ont juré de " bien et loyalement remplir leur fonction avec exactitude et probité ».

S'adressant aux 22 membres de ce comité de contrôle, le président du tribunal, Gaudouh Kouamé Roger, a dit : « On vous conseille de faire en sorte que vos différentes paroles et vos écrits apportent plutôt la stabilité, la paix dans le pays. Restez collés à votre serment, soyez des travailleurs dignes, intègres, courageux.

Et, faites en sorte que ceux qui sont venus aujourd'hui vous apporter leur soutien, vos familles respectives, vos enfants, vos époux et épouses, soient fiers de vous tout le temps de l'exercice de vos fonctions. Dieu vous accompagne dans votre noble mission».

Au nom de ses agents, le président du comité de monitoring, Francis Domo, également directeur de la presse et des productions d'informations numériques à l'Anp a déclaré : « Nous avons une expérience.

C'est-à-dire nous avons des clés de lecture technique de ce que les journalistes écrivent ou produisent. Nous sommes prêts à affronter tous ces défis-là».

Le comité de monitoring est chargé de vérifier toutes les productions des journalistes, presse écrite ou en ligne, afin de s'assurer du respect du code de déontologie de la presse, et identifier les éventuels manquements.

La cérémonie a été organisée conformément aux dispositions de l'article 20 du décret n° 2019-593 du 3 juillet 2019 portant organisation et fonctionnement de l'Anp qui affirme qu'avant la prise de fonction, les agents de l'Anp chargés du contrôle prêtent serment devant la Cour d'Appel du lieu du siège de l'Anp.

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: L'Intelligent d'Abidjan

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.