Cote d'Ivoire: Serge Djibré, initiateur - "Pourquoi cette initiative citoyenne 1000 volontaires"

Vue du Plateau, le quartier d'affaires d'Abidjan, dans la baie de Cocody.

Créée le 6 juin 2020, l'initiative citoyenne "1000 volontaires pour changer la Côte d'Ivoire" a été lancée officiellement le mardi 28 juillet 2020 dans un hôtel d'Abidjan-Plateau.

À cette occasion, Serge Djibré, ingénieur et entrepreneur, également l'un des initiateurs de "1000 volontaires", a dit : « Notre pays vit depuis une trentaine d'année un cycle de tensions politiques qui nous poussent à une obligation, à un impératif : le renouveau. Notre pays semble être en panne de leadership depuis une trentaine d'années. Plus personne ne croit en nous.

Nous avons fait confiance aux partis politiques traditionnels et nous avons constaté que les mauvaises pratiques se transmettent d'un parti à un autre.

Dans ce pays, les Ivoiriens sont fatigués. Dans l'impasse, il nous faut une alternative et elle ne pourrait être que citoyenne avec un renouveau des visages, des idées mais surtout un renouveau des pratiques.

Et, l'initiative "1000 volontaires" est le creuset de ce dépassement-là. Cette initiative citoyenne est le rassemblement de tous les Ivoiriens qui dans leurs maisons, leur ménage, ont des idées. Le temps de la force est fini, c'est le temps du travail ».

Selon les initiateurs, le mouvement compte plus de deux mille adhérents à ce jour, et est implanté dans 24 régions du pays. Serge Djibré, Serge Amissah, et Désiré Assipo ainsi que les autres initiateurs souhaitent présenter un candidat à l'élection présidentielle 2020.

« Nos idées seront présentes à l'élection. Nous ne sommes manipulés par personne », ont-ils indiqué. Ce mouvement dont la devise est "Solidarité-travail-justice" vise à apporter selon eux une offre politique nouvelle à la Côte d'Ivoire, notamment dans les domaines de la sécurité, le respect de la République, l'éducation.

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: L'Intelligent d'Abidjan

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.