Afrique du Nord: Algérie-BM - L'état de la coopération dans le domaine des finances évoqué

Alger — Le ministre des Finances Aymen Benabderrahmane s'est entretenu mardi par visio-conférence avec le vice-président pour la région Moyen-Orient et Afrique du Nord (MENA) à la Banque mondiale (BM), Ferid Belhadj, avec lequel il a évoqué l'état et les perspectives de coopération entre l'Algérie et l'institution internationale, a indiqué un communiqué du ministère.

Cette rencontre a permis aux deux parties d'échanger sur les voies et moyens par lesquels cette institution pourrait appuyer l'Algérie dans ses efforts de développement, notamment sur les court et moyen termes, a précisé la même source.

Dans son intervention, M. Benabderrahmane s'est félicité de la qualité du partenariat avec la Banque mondiale.

A ce titre, il a indiqué que l'Algérie a engagé un processus ambitieux de réformes, selon une démarche participative incluant non seulement l'administration et les institutions publique, mais aussi les différents partenaires économiques et sociaux, a ajouté le communiqué.

Le ministre des Finances a affirmé, en outre, que ces réformes concernent divers domaines à l'instar des réformes fiscale, budgétaire, bancaire et financière, ayant pour but l'amélioration du climat des affaires en Algérie.

Pour sa part, le vice-président de la région MENA a exprimé sa satisfaction quant à la qualité de la coopération engagée jusque-là avec l'Algérie.

Il a réitéré, à l'occasion, la disponibilité de la Banque mondiale à apporter son appui pour un accompagnement de l'Algérie dans son processus de réformes et de relance de son développement économique et social pour bâtir une économie diversifiée, résiliente et prospère, a conclu le communiqué.

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.