Algérie: Djerad exprime sa profonde affliction suite au décès de l'ancien ministre M'hamed Benredouane

Alger — Le Premier ministre, Abdelaziz Djerad a exprimé «sa profonde affliction» suite au décès, lundi, de l'ancien ministre des Affaires religieuses, M'hamed Benredouane à l'âge de 70 ans.

Dans un message de condoléances adressé à la famille du défunt, M. Djerad a écrit: «à chaque fois que le croyant est éprouvé par la perte d'un être cher, il nourrit l'espoir de le voir au Paradis, surtout lorsque la mort survient en ces jours bénis, tout en se résignant à la volonté du Tout-Puissant».

«C'est avec des sentiments purs inspirés de notre religion, une immense tristesse et une profonde affliction que j'ai appris la disparition de l'ancien ministre des Affaires religieuses, M'hamed Benredouane, puisse Dieu le gratifier de sa Miséricorde et l'entourer de sa Grâce éternelle», lit-on dans le message du Premier ministre.

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.