Algérie: Effondrement d'un tunnel à Ain Azal - Djerad adresse ses condoléances

Entrée tunnel minier à Ain Azal, en Algérie

Alger — Le Premier ministre, Abdelaziz Djerad, a adressé, mardi, un message de condoléances aux familles des deux employés décédés, suite à l'effondrement d'un tunnel au niveau d'une mine de zinc, à l'est de Ain Azal (Sétif) dans lequel il a exprimé "ses sincères condoléances et sa profonde compassion" suite à ce terrible accident.

Suite au tragique accident dû à l'effondrement d'un tunnel au niveau d'une mine de zinc dans la région de Kharza Youcef, à l'Est de Ain Azal (Sétif), ayant fait deux morts et un blessé parmi les employés, le Premier ministre, Abdelaziz Djerad adresse ses sincères condoléances et sa profonde compassion aux familles des deux victimes, priant Dieu Tout-Puissant de les accueillir en Son vaste paradis", tout en souhaitant à l'employé blessé un prompt rétablissement.

Le président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune avait chargé le ministre des Mines, Mohamed Arkab de se rendre à Ain Azal pour suivre de près l'évolution de la situation, et présenter ses condoléances aux familles des victimes de ce tragique accident.

Selon l'enquête préliminaire, l'explosion est due à une mauvaise manipulation des explosifs généralement utilisés dans l'extraction des produits non ferreux.

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.