Madagascar: Détournement des vivres - Le Président met en garde les chefs fokontany

C'est avec un ton très ferme que le Chef de l'État a lancé une mise en garde contre les chefs fokontany et les autorités locales qui seraient tentés de détourner les aides destinées à la population.

Au cours de sa descente sur terrain à Bemasoandro Itaosy, hier, le Président Andry Rajoelina s'est adressé aux chefs fokontany de mener à bien la mission qu'on leur a confié durant la distribution des aides. « Ils vont également bénéficier de leur part de dons. Mais je ne veux pas entendre que certains d'entre eux seraient impliqués dans la corruption. Si jamais ils seraient appréhendés dans l'affaire de favoritisme, ils seront remplacés tout de suite », avertit le Président Andry Rajoelina.

Lors de sa visite dans les quartiers de la capitale depuis lundi, le Chef de l'État a procédé à la distribution des vivres pour la population. L'actuel filet de sécurité remis auprès des familles se différencie des aides déjà distribuées. Il est composé de: un sac du riz, deux bouteilles d'huile alimentaire, deux boîtes de lait, des céréales, du sucre, du sel et d'un pack familial de tisane Covid-Organics.

Hier, le Président a rassuré la population d' Itaosy que tous les ménages recevront le « Sosialim-bahoaka » suivant une organisation. « Aucun foyer vulnérable ne sera laissé pour compte. L'Etat sera à vos côtés pour faire face à cette crise sanitaire », précise-t-il.

Dans certains fokontany, la liste des bénéficiaires dressée par les responsables, à la base, suscite le mécontentement de certaines familles. Elles assurent ne pas avoir reçu leur part de vivres. À Anosibe et Bemasoandro entre autres, le ton hausse et les gens jettent leurs critiques aux chefs fokontany. Ces derniers expliquent que la situation n'est pas un fait nouveau. Il il y a toujours des ménages qui se plaignent.

Plus de: L'Express de Madagascar

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.