Madagascar: Covid-19 - De nouvelles dispositions prises dans la région Diana

Depuis la réapparition de la pandémie covid-19, le nombre des cas confirmés dans la région Diana ne cesse de croître. La région n'a pas encore atteint la courbe descendante, même si les guérisons sont nombreuses. Jusqu'ici, le district d'Ambanja est le plus contaminé avec vingt neuf cas positifs et cinq malades guéris. La ville d'Antsiranana a enregistré au total vingt huit cas, dont dix-huit sont maintenant guéris. Seules deux personnes sont prises en charge au Centre hospitalier universitaire de Tanambao, le reste suivant un traitement à domicile. Neuf malades sont localisés à Ambilobe, en traitement. Le total des décès depuis le début de l'épidémie dans la région est de trois dont deux dans la capitale du Nord et un à Ambanja.

Face à cette situation épidémiologique inquiétante, la région Diana a déjà pris, par voie d'arrêté préfectoral, des mesures strictes lors des premiers quinze jours, suivant cette reprise afin de ralentir la propagation. Citons entre autres, l'instauration de couvre-feu, la fermeture de son territoire, la suspension des transports en commun zone nationale et régionale, l'interdiction de circulation en inter-districts de tout véhicule, la fermeture des églises, des mosquées, des écoles, des bars, des restaurants...

Depuis l'arrivée du nouveau gouverneur de la région, Daodo Arona Marisiky, devenu président du Centre de commandement opérationnel régional, de nouvelles mesures ont été prises pour fixer ou modifier les dispositions prises auparavant afin de renforcer les dispositifs contenus dans les arrêtés préfectoraux du 13 juillet. Quelques dispositions ont été aussi allégées pour que l'économie de la région ne souffre pas trop de l'impact de l'épidémie.

Désormais, le couvre-feu est reculé de 22 heures à 4 heures du matin, les restaurants sont ouverts sous réserve du respect des gestes barrières, l'horaire d'ouverture des marchés dans les communes urbaines est fixé de 4 heures du matin à 17 heures, à l'exception du mercredi et du samedi où la fermeture sera avancée à 15 heures pour pouvoir procéder aux travaux de désinfection. Afin d'éviter tout éventuel attroupement, les points de vente de khat sont réglementés.

Plus de: L'Express de Madagascar

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.