Cote d'Ivoire: Accès à l'eau potable - Une multinationale offre plus de 12 millions de FCfa à la Croix-Rouge

Le groupe Nestlé a décidé d'accompagner la Croix-Rouge de Côte d'Ivoire dans son projet concernant l'accès à l'eau potable dénommé « Wash ». La multinationale a offert un chèque de 12 400 000 de FCfa à cet organisme humanitaire.

La cérémonie de remise s'est déroulée ce mardi 4 août 2020, au siège de la Croix-Rouge de Côte d'Ivoire, au Plateau.

Le directeur général de cette multinationale en Côte d'Ivoire, Thomas Caso, a réaffirmé la volonté de son entreprise à œuvrer aux côtés de structures pour le bien-être de la population, notamment pour le projet « Wash » qui a pour objectif de faciliter l'accès à l'eau potable.

« Le groupe engagé pour contribuer à une meilleure qualité de vie, a donc décidé d'apporter son soutien à ce projet piloté par la Croix-Rouge. Il consiste en un financement d'une valeur de 12 400 000 FCfa », révèle-t-il.

Le directeur général a affirmé que ce financement s'inscrit dans le cadre de la riposte globale initiée par la société face au Covid-19, en partenariat avec la Fédération internationale de la Croix-Rouge à travers un don de 10 millions de francs suisses soit environ 6,2 milliards de FCfa.

Quant au président de la Croix-Rouge de Côte d'Ivoire, Dah Léonce, il s'est réjoui de ce geste qui va leur permettre de mener à bien leur mission qui est de prévenir et d'alléger la souffrance humaine.

« La Croix-Rouge de Côte d'Ivoire est soulagée d'avoir Nestlé à ses côtés pour venir en aide à d'autres personnes », a-t-il déclaré. « C'est avec beaucoup de joie que je reçois ce chèque qui va contribuer à aider la Croix-Rouge à continuer ses actions », témoigne M. Caso.

Dah Léonce a exprimé sa reconnaissance à cette entreprise avec laquelle la Croix-Rouge de Côte d'Ivoire est liée depuis 2007. Selon lui, ce sont plus de 800 millions de FCfa apportés à sa structure pour l'aider dans ses missions telles que la réparation de pompes villageoises, la construction de latrines, etc.

Pour le secrétaire général de la Croix-Rouge de Côte d'Ivoire, Nanan Kouadio, ce fonds va permettre d'intensifier les actions de son institution à l'endroit de la population, particulièrement dans la construction de latrines, de forages, de pompes à motricité humaine, etc., déclarant que certaines zones à Abidjan mais aussi à l'intérieur du pays ont déjà été ciblées, entre autres, Grand-Bassam, Noé, Agboville.

Selon lui, une évaluation a déjà été faite pour s'enquérir de l'état des lieux. Maintenant place à la « phase de réalisation, de construction, de réhabilitation de ces infrastructures », conclut-il.

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.