Afrique: Lutte contre le terrorisme - Les USA "continueront d'exercer la pression sur les groupes terroristes" malgré la Covid-19

La maladie à coronavirus fait des ravages dans plusieurs pays tant en Occident qu'en Afrique. Les Etats-Unis, tout en oeuvrant dans la lutte contre cette maladie, n'ont pas pour autant abandonné leurs missions contre le terrorisme en Afrique.

Dans un point presse animé ce mardi 4 août 2020, le général de division Dagvin R.M. Anderson, commandant du Commandement des opérations spéciales en Afrique, a exposé les efforts consentis par le gouvernement américain pour venir à bout de ce fléau.

« Nous allons continuer de nous concentrer sur le continent avec les partenariats. Nous allons continuer d'exercer la pression sur les groupes terroristes en Afrique » en dépit du Covid-19, rassure le général Dagvin R.M. Anderson.

Il s'agira, selon le commandant, de continuer à bâtir des « ponts » avec les partenaires européens présents sur le terrain. En partageant avec eux « informations et renseignements ». De concert avec ceux-ci, les Américains entendent poursuivre l'assistance aux pays africains.

Cet appui passe par une aide alimentaire, une assistance au niveau de l'innovation et la technologie à l'effet « d'affronter les problèmes de fonds » en vue d'un « lendemain meilleur » quant à ce combat contre le fléau qui gangrène la zone.

Poursuivant, le commandant fait remarquer « qu'il ne faudra pas créer d'espaces » aux terroristes pendant cette pandémie à coronavirus dont ils pourraient se servir pour étendre leurs activités. C'est pourquoi, précise-t-il, « l'on ne devrait pas baisser la garde ».

Le général de division souhaite alors que les appuis aux populations les plus vulnérables puissent continuer. Car, dit-il, les efforts du gouvernement sont aussi bien militaire, humanitaire qu'économique.

Le général conclut que le soutien des Américains aux Africains dans cette bataille « n'a pas changé ». Ainsi des pays tels que la Somalie, le Kenya, l'Ouganda, le Nigeria, le Niger, le Mali, le Burkina Faso... en bénéficient énormément pour faire notamment face à l'extrémisme violent.

Il apprécie d'ailleurs la collaboration en Afrique subsaharienne des pays à travers le G5 Sahel, aidés par la France et les pays impliqués dont la Belgique. « Nous devons rassembler nos forces », encourage Dagvin R.M. Anderson.

Le commandant du Commandement des opérations spéciales en Afrique est basé à la caserne Kelley Barracks à Stuttgart, en Allemagne. Celui-ci est chargé de l'ensemble des activités des opérations spéciales menées en Afrique. A cet effet, il dirige plus de 1700 personnes opérant dans 27 pays d'Afrique et d'Europe.

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.