Congo-Kinshasa: Assemblée nationale - Les députés du FCC rejettent la démarche de 13 personnalités qui plaident pour un dialogue

Les groupes parlementaires du Front commun pour le Congo rejettent la démarche de treize personnalités qui plaident pour un dialogue sur les questions électorales. Ils l'ont fait savoir mardi 4 Aout, dans une déclaration lue par le président du groupe parlementaire PPRD à l'Assemblée nationale, le député Didi Manara, devant la presse.

Ces parlementaires du FCC estiment que les questions électorales relèvent des institutions officielles et ne peuvent faire l'objet des discussions qu'au sein de ces institutions.

Les groupes parlementaires du FCC réitèrent par ailleurs leur soutien à la coalition FCC-CACH et invitent les deux autorités morales de cette coalition à s'impliquer pour la sauvegarde de la paix, de la cohésion nationale et du bien-être de la population congolaise.

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: Radio Okapi

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.