Afrique: L'OMS offre au Burundi du matériel & équipements médicaux pour la lutte contre la Covid-19 & la continuité des services essentiels

Bujumbura, Burundi.

Bujumbura, le 04 août 2020 - L'OMS a procédé à la remise officielle d'une donation constituée de matériel médical, des équipements de protection ainsi que des produits et consommables de laboratoire. La cérémonie a eu lieu en présence de S.E. le Dr. Thadée Ndikumana, Ministre de la Santé Publique et de la Lutte contre le SIDA, ainsi que de l'Ambassadeur de la Chine et d'un représentant de la Délégation de l'Union Européenne au Burundi.

Dans son mot de circonstance, le Pr. Bah KEITA, Représentant de l'OMS au Burundi a salué la restauration du climat de confiance entre l'Organisation mondiale de la Santé et le Burundi, ainsi que le rôle majeur joué par le Ministre Thadée NDIKUMANA, afin de ramener les rapports de partenariat à la normale.

Le Pr. KEITA a aussi transmis le message félicitations de la Directrice Régionale de l'OMS pour l'Afrique, à l'intention du Président de la république pour son engagement dans la lutte contre la COVID-19 dans le pays. « Je voudrai saluer la déclaration de S.E. le Président de la République du Burundi, qui a décidé de s'attaquer à la pandémie de la COVID-19 dans le pays, en en faisant sa première priorité sanitaire. » A dit le Pr. Bah Keita. « C'est un acte politique fort, qui a été salué par l'Organisation mondiale de la Santé, tant au niveau Régional à Brazzaville qu'au niveau du Siège à Genève, et qui prouve à quel point le Burundi est désormais engagé dans la lutte contre une pandémie qui préoccupe le monde entier.» a-t-il poursuivi.

Le matériel et produits médicaux que l'OMS a remis au Burundi sont constitués entre autres de :

50 concentrateurs d'oxygène portables.

Du matériel et des équipements de protection individuelle constitués de masques faciaux, de plusieurs types des lunettes de protections ainsi que des tabliers ;

Des produits et consommables de laboratoire dont des réactifs d'amplification et d'extraction, ainsi que des écouvillons ;

Des boîtes de sécurité pour la gestion des objets tranchants contaminés.

En plus de ces lots destinés principalement à la lutte contre la COVID-19, la donation comprend aussi :

Des kits de traumatologie et de chirurgie d'urgence A & B, constitués selon les normes de l'OMS, et qui comprennent du matériel et des médicaments pour répondre aux besoins de patients nécessitant des soins chirurgicaux dans des situations d'urgence.

Ces kits ont été acquis dans le cadre du Programme TWITEHO AMAGARA, avec l'appui de notre partenaire commun qu'est l'Union Européenne, à qui, au nom de tous les consortia de mise en œuvre, nous disons un grand merci.

Au total, la donation annoncée aujourd'hui a une valeur d'un peu plus de 650.000 USD. Elle s'ajoute au don de 180.000USD initialement annoncée par l'OMS, qui serviront à financer la construction des unités de triage et d'isolement dans 6 hôpitaux, à savoir : l'Hôpital Roi Khaled, l'Hôpital Militaire de Kamenge, La Clinique Prince Louis Rwagasore, l'Hôpital Prince Régent Charles, l'Hôpital de Bubanza et l'Hôpital de Cibitoke.

« C'est un honneur de pouvoir réceptionner ce don qui est d'une importance capitale pour le Ministère de la Santé Publique et de la Lutte contre le SIDA », a rétorqué le Dr. Thadée NDIKUMANA, Ministre de la Santé Publique et de la Lutte contre le SIDA. « Comme le recommande l'OMS, on doit riposter contre la COVID-19, sans pour autant laisser de côté les soins essentiels, dont la chirurgie d'urgence. Le MSPLS avait exprimé ce besoin auprès de l'OMS via le programme RESILIENCE-Twiteho Amagara. Nous sommes donc ravis de voir que bientôt, les Districts Sanitaires seront en mesure de prenrde en charge les demandeurs de ces services tels que les victimes des accidents de la route. » a-t-il poursuivi.

Les financements de toutes ces donations proviennent des fonds propres de l'OMS, ainsi que des appuis des partenaires, dont l'Union Européenne, ainsi que la République populaire de Chine. Des partenaires dont le Ministre Ndikumana a dit se réjouir de la présence de ces mêmes partenaires aux côtés du Gouvernement dans sa lutte contre la COVID-19. Des partenaires dont « ... il serait ingrat de ne pas saluer l'implication et l'engagement continu dans la lutte contre la COVID-19 et l'amélioration de la santé des populations du Burundi. », a reconnu le Pr. Bah Keita.

Plus de: WHO

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.