Sénégal: Les nouveaux forfaits synonymes de « baisse tarifaire », selon la Sonatel

5 Août 2020

Le Directeur général de la Sonatel, Sékou Dramé entouré de ses proches collaborateurs s'est adressé à la presse mardi, pour apporter des précisions sur la nouvelle gamme d'offre «Forfaits illimix».

Le Dg de Sonatel est d'avis que contrairement à une perception très rependue les nouvelles offres illimix résultent plutôt d'une volonté de soulager le budget des Sénégalais.

M. Dramé affirme que les nouveaux forfaits lancés sur le marché sont synonymes de baisse tarifaire pour 91% des clients qui utilisent le réseau d'Orange dans leurs besoins quotidiens en voix et internet mobile.

«Les 8,3% de nos clients qui souscrivent à nos offres ne subissent aucun changement et avaient déjà obtenu une baisse de prix au début de la crise Covid-19», a-t-il expliqué. Selon lui, la baisse du prix de l'internet mobile est avérée.

«Nous avons réalisé moins de 70% sur le prix de l'internet mobile et moins 80% sur le prix de l'internet fixe. Sonatel est largement en avance sur les objectifs fixés », a-t-il ajouté.

Un argumentaire qui n'est pas de l'avis de nombreux usagers qui avaient notamment manifesté leur désaccord, à travers les réseaux, à l'annonce de la modification des offres illimix.

Certaines organisations de défense des droits des consommateurs continuent d'appeler au boycott de l'opérateur Orange.

En Conseil des ministres, le chef de l'Etat a demandé à l'Autorité de régulation des télécommunications et postes (ARTP) de contrôler la bonne qualité du réseau mis à la disposition des usagers ainsi qu'à la soutenabilité des prix pratiqués.

Plus de: Le Soleil

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.