Gabon: Lambaréné - Il meurt le crane fendu au cours d'un accident de circulation

Le corps sans vie d'un jeune homme a été découvert le dimanche 2 août 2020 vers 5 heures du matin, dans le premier arrondissement de la commune de Lambaréné, sur la Nationale-1 qui contourne le domaine des galeries Foberd-Gabon. La victime, décédée par la suite, aurait été fauchée par un véhicule non identifié. Une enquête sur cette affaire a été ouverte par le parquet, dont plusieurs hypothèses en découlent.

Le drame s'est produit à Lambaréné, sur la Nationale 1, à hauteur des galeries Foberd-Gabon, entre la descente du quartier Atongo-Wanga et le port de Matériaux. Le corps sans vie d'un jeune homme a été découvert au petit matin par des riverains, aux environs de cinq heures. Le corps étendu sur la chaussée, crâne fendu, les yeux hors des orbites et le goudron baigné du sang de la victime, c'est ainsi que les habitants proches de la zone du drame ont trouvé le cadavre du défunt. Certaines personnes ont pu l'identifier sans bien vouloir révéler son identité.

Serait-ce un accident de circulation pendant le couvre-feu ?

Le constat sur les lieux laisse croire, à première vue, qu'il s'agit d'un gravissime accident de la route. Le jeune homme se serait sauvagement fait faucher par un véhicule dont l'auteur s'est volatilisé dans la nature. Aucune trace n'a permis d'identifier l'assaillant. Qu'en disent les agents déployés dans la ville durant les heures du couvre-feu ? Etaient-ils en poste à ces heures ? Autant de questions pleins de bon sens, parmi tant d'autres, que se posent les riverains sur ce drame mortel. Certains agents des galeries Foberd-Gabon disent n'avoir rien vu, ni entendu quoique ce soit qui résulterait à cet accident devant leur domaine. Une enquête a sans doute été ouverte par le parquet de Lambaréné.

Et s'il ne s'agissait pas d'un accident ?

Alors que l'enquête est dans ses débuts, plusieurs hypothèses sont évoquées et en découlent sur cette affaire, dont certaines emmènent à penser qu'il s'agirait certainement d'un crime habillé en un accident de la route. Faisant retour au témoignage susmentionné de certains agents des galeries Foberd-Gabon qui se situe en même du lieu du drame, l'on est emmené à croire à cette hypothèse pas très fondée. Selon une source sûre, un individu aurait été dernièrement arrêté au cours de l'enquête sur cette affaire, mais les raisons de cette arrestation ne sont pas connues.

Le parquet de Lambaréné a ouvert une enquête qui, probablement, résulterait à un homicide. L'attention des populations est actuellement rivée vers les enquêteurs chargés de cette affaire pour tenter de tirer au clair cet homicide.

Nous y reviendrons !

Plus de: Gabonews

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.