Afrique du Sud: L'OMS va déployer 43 experts afin de renforcer la réponse au coronavirus

Établi dans un centre sportif communautaire appartenant à la ville du Cap, l'hôpital de campagne de Khayelitsha fonctionnera comme une extension de l'hôpital du district de Khayelitsha adjacent, augmentant essentiellement sa capacité à traiter les cas de COVID-19 modérés à graves.
5 Août 2020

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) va déployer une équipe de 43 experts en Afrique du Sud afin d'appuyer en ressources humaines la réponse du pays à la pandémie de Covid-19.

Les lecteurs peuvent trouver des informations et des conseils sur le nouveau coronavirus (2019-nCoV) fournis par l'Organisation mondiale de la santé et les agences des Nations Unies ici.Pour les nouvelles quotidiennes d'ONU Info, cliquez ici.

Les 17 premiers membres de cette équipe d'experts sanitaires internationaux de l'OMS sont attendus ce mercredi et comprennent des compétences clés en matière d'épidémiologie, de surveillance, de gestion des cas, d'infection, de prévention et de contrôle, d'approvisionnement, ainsi que de mobilisation communautaire et d'éducation sanitaire.

Selon l'Agence onusienne, cela entraînera une réduction de la charge hospitalière et une plus grande adhésion de la communauté. Ce qui permettra un meilleur respect des mesures de santé publique

Ce déploiement est le fruit de discussions entre les autorités sanitaires sud-africaines et les responsables de l'OMS.

Il intervient alors que l'Afrique du Sud est désormais le cinquième pays au monde le plus touché par la pandémie en termes de cas confirmés. Le pays est derrière les Etats-Unis, le Brésil, l'Inde et la Fédération de Russie.

Avec 516.862 cas confirmés, dont au moins 8.366 morts, l'Afrique du Sud est aussi le pays le plus touché du continent africain.

A elle seule, elle a enregistré plus de la moitié des cas de nouveau coronavirus en Afrique. Pour l'OMS donc, il est essentiel de renforcer la réponse à la Covid-19.

Des efforts conjoints pour « aplatir » la courbe de Covid19 et sauver des vies

« L'OMS va grandement soutenir nos efforts car nous avons pu constater l'efficacité de ses interventions dans des pays comme la Chine, l'Espagne, l'Italie, Maurice et d'autres pays qui ont vécu ce que nous connaissons aujourd'hui », a déclaré le Ministre de la santé, le Dr Zweli Mkhize, qui se réjouit d'accueillir l'équipe de l'OMS et de l'intégrer pour renforcer leur réponse à la Covid-19.

Selon un protocole rappelé par les deux parties, la délégation devra effectuer une première période de quarantaine et de tests avant d'être autorisée à être déployée dans le pays.

Elle sera ensuite initiée aux efforts nationaux actuels en matière de santé et informée de la manière dont le ministère national de la santé soutient les programmes provinciaux Covid-19. Les experts seront ensuite déployés divers départements et provinces.

C'est le cas du Cap-Oriental, État libre, Gauteng, Kwazulu Natal et Mpumalanga. « Ces provinces ont été identifiées comme étant celles qui ont besoin du soutien le plus urgent et où la première équipe peut avoir le plus d'impact.

Comme les experts restants sont déployés par l'OMS, toutes les provinces du pays bénéficieront de leur présence », a déclaré le Dr Sandile Buthelezi, directrice générale de la santé de l'Afrique du Sud.

« L'OMS a fait du soutien à l'Afrique du Sud une priorité essentielle », a déclaré Dr Matshidiso Moeti, Directrice régionale de l'OMS pour l'Afrique.

« Nous sommes dans le même bateau. Notre solidarité qui s'étend sur toute la planète est un partenariat modèle pour une réponse efficace. Unis, nous vaincrons Covid-19 », a insisté la Dr Moeti.

Elle pense que ces efforts conjoints avec les experts sud-africains de la santé contribueront « à aplatir la courbe et à sauver des vies ».

Plus de 24.000 membres du personnel de santé infectés par la Covid-19 et 181 morts

Sur le terrain, quelque 24.000 membres du personnel de santé en Afrique du Sud ont été infectés par le nouveau coronavirus depuis le début de la pandémie en mars et 181 en sont morts.

« Ce chiffre de 24.104 personnes touchées représente environ 5% du nombre total de cas de Covid-19 en Afrique du Sud », a annoncé mercredi sur son compte twitter, le Ministre sud-africain de la Santé Zweli Mkwize

A noter que dans cette équipe figure le Dr David Heymann, épidémiologiste expérimenté en maladies infectieuses et expert en santé publique, qui a été par le passé Sous-directeur général de l'OMS pour la sécurité sanitaire et l'environnement.

Il avait dirigé la réponse à l'épidémie de SRAS en 2003, en travaillant avec son équipe aux efforts internationaux visant à stopper la pandémie.

D'une manière générale, l'Agence onusienne sera principalement responsable du financement de l'équipe internationale de chirurgiens, l'Afrique du Sud étant en grande partie chargée de fournir les ressources administratives nécessaires au lancement et à l'intégration harmonieuse du partenariat.

« En cette période où l'épidémie de Covid-19 en Afrique du Sud se propage rapidement, il est important que nous travaillions ensemble pour intensifier notre lutte contre le virus », a affirmé le Dr Owen Kaluwa, Représentant de l'OMS pour l'Afrique du Sud.

Pour l'OMS, ces efforts collectifs sont nécessaires pour identifier les cas, isoler et soigner, assurer le suivi des contacts et mettre pleinement en œuvre l'éloignement physique et d'autres mesures clés de santé publique.

« De cette manière, nous minimiserons la propagation et l'impact de la Covid-19 », a conclu le Dr Kaluwa.

Plus de: UN News

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.