Cameroun: Région de l'Est - La situation sécuritaire au crible

En visite dans la région la semaine dernière, le chef d'état-major des armées, René Claude Meka s'est dit satisfait du retour à la normale constaté sur le terrain.

Reçu dans la région de l'Est par le général de brigade Simon Ezo'o Mvondo, commandant de la première région militaire interarmées (RMIA 1), le général de corps d'armée, René Claude Meka, chef d'état-major des armées (CEMA) a effectué une visite de travail du 28 au 30 juillet dernier en vue de prendre le pouls de la situation sécuritaire dans cette partie du pays que couvre la RMIA I. Comme dans les régions du Sud et du Centre, la situation sécuritaire à l'Est reste stable, tel que l'ont affirmé les responsables en charge du maintien de l'ordre. En effet, pendant les séances de travail avec les chefs militaires locaux chargés de la défense, le CEMA a évalué l'application des directives qu'il avait prescrites lors de la première phase de sa descente sur le terrain. C'est donc avec beaucoup de satisfaction que le chef d'état-major dit ne pas noter de signe d'inquiétude particulier pour le moment.

Cette visite de travail a permis au chef d'état-major des armées et à sa délégation de constater que le calme règne dans la région de l'Est, surtout dans les zones transfrontalières où, dans les années antérieures, des exactions étaient commises par des bandes armées venues de la Centrafrique. « Je viens en effet d'avoir un long entretien avec les responsables militaires locaux. Cela m'a permis de préciser un certain nombre de choses et de leur donner de nouvelles orientations. Pour le moment, je ne note pas de signe d'inquiétude particulier. C'est tout simplement le suivi d'une situation qui ne doit pas nous échapper », a-t-il déclaré. Le général de corps d'armée, chef d'état-major des armées, a achevé les deux jours de travail par la visite du nouveau poste de commandement encore en construction de la douzième brigade d'infanterie motorisée (12e BRIM), situé à Bonis. Une brigade placée sous le commandement du général de brigade Joseph Nouma.

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.