Congo-Brazzaville: Fonds routier - Un budget de plus de trois milliards adopté par les administrateurs

Le comité de direction du Fonds routier a validé, le 4 août à Brazzaville, en session budgétaire et bilanciel du conseil d'administration, son budget de fonctionnement exercice 2020, arrêté à la somme de trois milliards huit cent vingt un millions cinq cent mille francs CFA.

En dépenses, le budget est estimé à la somme de huit milliards six cent quarante-huit millions trois cent vingt mille francs CFA, soit un décalage de quatre milliards huit cent vingt-six millions huit cent vingt mille francs CFA.

Les priorités du budget adopté sont, entre autres, l'entretien routier, le cantonage villageois et autres travaux proposés par la feuille de route du Fonds routier.

La réunion présidée par Yves Ickonga a permis aux administrateurs d'approuver aussi le procès-verbal de la session du comité de direction du 21 juillet 2020 et d'adopter le rapport d'activité exercice 2019.

Plusieurs autres documents importants ont également été ratifiés, après examens et débats, notamment : le programme d'activité 2020, le ressourcement du Fonds routier ainsi que la fiche d'exécution du budget du Fonds routier de janvier au 15 juillet 2020.

Le président du conseil d'administration du Fonds routier a rappelé lors de cette réunion que : « Cette session se tient dans le contexte caractérisé par la baisse des activités dans tous les secteurs de l'économie nationale à cause de la Covid-19 ».

Signalons que le Fonds routier assure le financement, d'une part, des programmes de protection du patrimoine routier national, des programmes de prévention et de sécurité routières, d'entretien du réseau routier, et d'autre part, des opérations de réhabilitation et d'aménagement des routes.

A La Une: Congo-Brazzaville

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.