Congo-Brazzaville: Covid-19 - Un reconfinement local de Brazzaville envisagé

L'évolution de la pandémie du coronavirus dans la capitale congolaise qui compte plus de 2/3 des cas confirmés du pays, inquiète les autorités congolaises. La task-force, l'entité technique du gouvernement, n'exclut pas de proposer un nouveau confinement de la ville.

« Brazzaville constitue le principal foyer de contamination du pays et, avec les déplacements des habitants vers l'intérieur, il y a un risque pour la propagation rapide du virus dans l'ensemble du pays. Si nous continuons à être indisciplinés comme c'est le cas dans la capitale, la task-force n'hésitera pas à proposer le reconfinement local (... ) Il n'y a pas de honte à sauver des vies », a signifié le ministre de l'Économie, de l'Industrie et du Portefeuille public, Gilbert Ondongo qui préside la task-force.

Il répondait aux questions des membres du Conseil économique, social et environnemental (CESE) sur la gestion de la pandémie du coronavirus par les autorités politiques. La task-force est en effet, chargée de préparer les dossiers à soumettre à la Coordination nationale de riposte à la maladie qui est présidée par le chef de l'État. Par exemple, c'est la task-force qui a proposé la remise du couvre-feu à 20 heures à Brazzaville et Pointe-Noire, afin de pouvoir restreindre les rencontres entre les habitants et réduire les rassemblements à risque.

La task-force se dit également inquiète de la montée de la pandémie dans la Sangha, où plus de cinquante nouveaux cas ont été enregistrés sur quatre cents tests effectués à Pokola (CIB). Les résultats épidémiologiques communiqués le 3 août, dénombrent plus de 3546 cas infectés au Congo, dont 1589 guéris.

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.