Congo-Kinshasa: Tshopo - Le GTDE fustige l'exacerbation des violences dans l'Est de la RDC

Le Groupe de travail sur la décentralisation et les élections (GTDE) fustige « la crise au sommet de l'État », et l'exacerbation des violences armées à l'Est de la RDC. Dans une déclaration faite mardi 4 août à la presse, son secrétaire François Lemba Nsona, constate que le pays est en « hyperinflation entrainant la dépréciation monétaire et la perte du pouvoir d'achat de la population et l'instabilité des institutions provinciales. »

Cette « crise » semble s'installer au pays compromettant ainsi le fonctionnement de l'État et le bien-être de la population, ajoute François Lemba Nsona.

Ce constat ressort de l'analyse de la situation sociale, politique et économique du pays rendu publique par cette association.

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: Radio Okapi

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.