Maroc: Salé - Les policiers contraints de brandir leurs armes pour interpeller un multirécidiviste (DGSN)

Rabat — Les éléments de la Brigade anti-gangs relevant de la Sûreté provinciale de Salé ont été contraints de brandir leurs armes de service, mercredi matin, pour interpeller un multirécidiviste, en état d'impulsivité avancé, qui a mis en péril la vie des citoyens et des policiers à l'aide de l'arme blanche.

Dans un communiqué, la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a indiqué que le mis en cause, âgé de 29 ans et qui était en état avancé d'ébriété a semé le chaos et causé des dégâts matériels à une voiture stationnée sur la voie publique à Sala Al Jadida, ce qui a nécessité l'intervention de la patrouille de police la plus proche afin de l'interpeller.

Le suspect a manifesté une opposition farouche aux éléments de police à l'aide de deux armes blanches, blessant un inspecteur de police, ce qui a contraint les policiers à faire usage de leurs armes de service à titre préventif, avant qu'ils n'interpellent l'individu et ne saisissent les deux couteaux utilisés dans cette agression, précise le communiqué.

Le suspect a été placé en garde à vue dans le cadre de l'enquête préliminaire menée sous la supervision du parquet compétent, pour élucider les tenants et aboutissants de cette affaire et déterminer tous les actes criminels qui lui sont attribués, a conclu la même source.

A La Une: Maroc

Plus de: MAP

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.