Sénégal: Le marketing territorial pour renforcer l'attractivité des pôles touristiques

Dakar — L'Agence sénégalaise de promotion touristique (ASPT) dit miser sur le marketing territorial pour renforcer l'attractivité des pôles touristiques du Sénégal.

"Le projet de marketing territorial a été lancé par l'ASPT dans l'optique de renforcer l'attractivité des pôles touristiques", a indiqué mercredi à Dakar son directeur général, Papa Mahawa Diouf.

"Cette démarche répond aux enjeux structurels considérables et implique de repenser la collaboration entre les acteurs impliqués dans la planification et l'animation des pôles", a-t-il expliqué lors d'un atelier consacré à la "stratégie du marketing territorial des destinations touristiques du Sénégal", en présence de plusieurs élus locaux.

Selon le directeur général de l'ASPT, cette démarche offre également l'opportunité de repenser la place des acteurs de l'écosystème touristique, par la définition d'un nouveau modèle de gouvernance du secteur.

"Aujourd'hui, bon nombre de destinations ont adopté, en complément de leurs identités institutionnelles, des marques d'attractivité globale dédiées à leur promotion", a-t-il souligné.

"Ces marques ont pour vocation de dévoiler la personnalité des territoires et de mettre en valeur leurs atouts spécifiques", a ajouté M. Diouf.

Le président de l'Entente interdépartementale de Ziguinchor (sud), Mamina Kamara, prenant part à l'atelier, a appelé les élus locaux à soutenir la politique de développement touristique menée par l'ASPT au profit des terroirs.

La stratégie de marketing territorial, appliquée à une destination touristique, lui assure "une meilleure visibilité, un rayonnement et une attirance à même de cerner tout son développement économique", a expliqué M. Kamara.

"Nous sommes venus apprendre un concept pour le matérialiser dans nos terroirs et le partager", a souligné le président de l'Association nationale des élus départementaux, Maodo Malick Mbaye.

Selon M. Mbaye, tant que les terroirs ne sont pas mis en valeur, ils seront toujours dans la position de quémandeurs.

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.