Maroc: Covid-19 - La prise en charge à domicile envisagée sous des critères bien précis (responsable)

Rabat — La prise en charge à domicile des cas de Covid-19 est une alternative à l'hospitalisation réservée uniquement aux cas asymptomatiques qui répondent à certains des critères médico-sanitaires bien précis et aux conditions d'isolement, a souligné mercredi à Rabat le coordonnateur du Centre national des opérations d'urgence de santé publique au ministère de la Santé, Mouad Mrabet.

"Le protocole de prise en charge des cas de Covid-19 concerne uniquement les cas asymptomatiques qui ne représentent aucun signe clinique et les personnes qui répondent à un nombre de conditions, telles que l'absence de facteurs de risque comme l'âge avancé, les maladies chroniques, la grossesse et l'allaitement", a-t-il expliqué dans une déclaration à la MAP.

M. Mrabet a relevé que le processus de prise en charge à domicile s'applique aux personnes remplissant des conditions favorables pour s'isoler, notamment une chambre individuelle bien aérée et l'absence de personnes vulnérables vivant sous le même toit, soulignant que la décision de prise en charge doit aussi tenir compte de l'avis du patient et sa prédisposition à assumer cette alternative.

"Ce protocole émane d'un certain nombre de constatations et de données sur le terrain qui ont révélé qu'une grande partie des cas asymptomatiques refusent d'être traités au sein d'un établissement hospitalier, puisqu'ils n'ont aucun signe clinique et qu'ils se portent bien. Pour eux, ils ne sont pas malades et il est très difficile de les convaincre d'une prise en charge à l'hôpital", a-t-il expliqué.

Le responsable a affirmé que "face à ce constat, le Comité scientifique technique et consultatif du ministère de la Santé pour la gestion de la Covid-19 a recommandé que les gens ne présentant pas de signe clinique peuvent être pris en charge chez eux tout en s'inscrivant dans les directives de toutes les organisations internationales".

Il a, en même temps, estimé qu'une telle démarche permettra d'alléger la pression sur les établissements et différentes structures hospitalières et de satisfaire un grand besoin émanant de cette catégorie. L'objectif général consiste à les prendre en charge, les soigner et éviter toute contamination des personnes fréquentant des patients, a-t-il conclu.

Plus de: MAP

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.