Guinée: Première journée du congrès du RPG Arc-en-ciel

Alpha Condé

La Convention du parti au pouvoir pour le choix du candidat pour l'élection présidentielle a débuté ce mercredi. Elle devrait désigner le président Alpha Condé comme candidat pour un troisième mandat.

Dans la cour du Palais du peuple de Conakry, plusieurs tentes ont été installées pour des tests de Covid-19. Apres quelques minutes d'attente, Hadja Djene Saran Camara vient de recevoir son résultat : négatif. Elle peut donc entrer.

Cette membre du bureau politique national du RPG Arc-en-ciel soutient la candidature du président guinéen.

"La voix des femmes, c'est le soutien que nous apportons au président pour qu'il continue dans le progrès. A parti du moment où il a dédié bien avant aujourd'hui ses deux mandats aux femmes et aux jeunes il n'y a pas de raison qu'on ne le soutienne pas", estime Hadja Djene Saran Camara. "C'est la raison pour laquelle les femmes, particulièrement du bureau politique national, nous tenons à la continuité du président Alpha Condé."

Plus loin, Mohamed Sidibé, un militant du parti au pouvoir invite les populations à soutenir la candidature du président afin de lui permettre d'achever son œuvre. Pour lui, il n'y a pas de meilleur candidat.

Un discours très attendu

A propos de la plainte pour corruption déposée par le Collectif pour la transition en Guinée auprès du Parquet financier de Paris, Youssouf Sampil, membre du RPG Arc-en-ciel, affirme que ces jeunes de la diaspora ne possèdent aucune preuve pour soutenir leurs accusations.

"Nous comprenons nos frères de l'autre côté qui généralement ne connaissent pas les réalités du pays et qui sont très rarement retournés au pays. Mais je pense que les plaintes se portent sur la base de preuves. Quand vous voulez dénoncer quoi que ce soit, cela doit être fait sur la base de preuves pas et pas d'allégations", a-t-il déclaré.

Le président Alpha Condé, qui ne s'est pas déplacé ce jour, n'a pas encore dit s'il sera candidat ou non. Son discours est attendu ce jeudi, à la clôture de la Convention du RPG au Palais du peuple de Conakry.

Plus de: DW

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.