Congo-Kinshasa: UDPS - Jean-Marc Kabund exhorte les "combattants" à être constants dans la lutte

L'Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS), a procédé, mercredi 5 août 2020, à la cérémonie d'inhumation de ses militants décédés le 9 juillet dernier, lors de la marche de protestation de l'entérinement de Ronsard Malonda par l'Assemblée Nationale à la tête de la Commission Electorale Nationale Indépendante, "CENI" en sigle, et les propositions des lois initiées par les deux députés nationaux, Aubin Minaku et Gary Sakata sur des réformes judiciaires. Pour ce faire, Jean-Marc Kabund, Président ad intérim du parti présidentiel, a lancé un appel au calme aux militants et leur a recommandé de rester toujours constants dans leur combat.

L'inhumation des victimes de la répression de la marche contre l'entérinement de Ronsard Malonda par la Chambre basse à la tête de la CENI et les propositions des lois sur les réformes judiciaires initiées par Minaku-Sakata, est intervenue hier mercredi. C'était devant les combattants et cardes du parti du sphinx de Limete que ces militants passés de vie à trépas ont reçu des hommages dignes du parti. Au cours de ces obsèques, le Président ad intérim, Jean-Marc Kabund a rappelé dans son mot de circonstance les massacres des combattants pendant ces deux dernières décennies. «Nous n'avons pas oublié toutes les atrocités dont nous avons été sujets pendant ces deux dernières décennies... », a-t-il rappelé. Et ce, avant d'ajouter : « Ne craignez rien, restez en place, et regardez la délivrance que l'Eternel va vous accorder en ce jour ; car les Egyptiens que vous voyez aujourd'hui, vous ne les verrez plus jamais ».

Il y a lieu de signaler que l'UDPS a établi un bilan général de 6 personnes tuées dont 3 à Kinshasa, 2 à Lubumbashi et 1 à Goma, lors de cette marche de protestation du 9 juillet 2020. Alors que du côté de la Police nationale, le bilan rendu public faisait état de deux manifestants morts à Kinshasa et à Lubumbashi.

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: La Prospérité

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.